Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 11-07-2013 19:40:38

arno
Administrateur

Fiche d'application de la RT2012 dans le cas d'une extension d'un bâti

Le site rt-batiment vient de publier ce jour une fiche d'application relative aux extensions de bâtis existants.

fiche mise à jour en juillet 2014

En Résumé :
1) si la surélévation ou l'addition a une SHONRT (ou SRT) inférieure à 150 m2 et à 30 % de la SHONRT des locaux
existants, elle est uniquement soumise aux exigences de la RT éléments par éléments.

2) Est considérée comme « partie nouvelle de bâtiment existant » soumise à la réglementation thermique 2012 :
o Une partie de bâtiment construite créant de nouveaux locaux et accolée à un bâtiment existant,
o Un étage ajouté à un bâtiment existant,
o Un aménagement de combles existants d'une maison conduisant à devoir surélever le faîtage de la toiture de plus de 1,80 mètre.

3) N'est pas considérée comme « partie nouvelle de bâtiment existant » (donc soumise à la RT des bâtiments existants "RT éléments par éléments") :
o L'aménagement de combles existants d'une maison sans modification de l'enveloppe du bâtiment,
o La création d'un plancher intermédiaire dans une enveloppe de bâtiment existant,
o L'aménagement d'un espace initialement à l'air libre (loggia, coursive, porche, préau, …), suite à des travaux conduisant à fermer cet espace.
o L'aménagement d'un local existant notamment dans le cas d'un changement de destination au sens du code de l'urbanisme (ex : grange accolée à une maison et transformée en pièce habitable, aménagement d'un garage en pièce habitable).

4) l'exigence relative au recours à une source d'énergie renouvelable s'applique lorsque la partie nouvelle du bâtiment comprend une pièce de type salle de bains ou salle d'eau munie a minima d'une douche ou d'une baignoire.

5) l'exigence de perméabilité à l'air s'applique sur les extensions lorsque :
- la partie nouvelle du bâtiment communique avec la partie existante par une porte de surface maximale 110 cm x 220 cm
- dans le cas où d'autres ouvertures permettent de communiquer entre la partie neuve et la partie existante, celles-ci sont équipées de battants couvrant au moins 95% de la surface de chaque ouverture.

Dans les autres cas, la valeur de Q4PaSurf à prendre en compte dans le calcul est conventionnellement égale à 0,6 en maison individuelle et à  1,0 en collectif.

>> donc si l'extension est ouverte (sans porte) sur l'habitation existante, il n'y a pas de test d'étanchéité à l'air à prévoir.

6) Pour les extensions concernées portant sur des surélévations de bâtiments existants,
l'exigence relative aux ponts thermiques ne s'applique pas (psi moyen <= 0,28 notamment)

7) exigence sur la surface des baies >= 1/6ème de la surface habitable :
cette exigence ne s'applique que lorsque la partie nouvelle du bâtiment comprend une pièce de type séjour (extension du séjour du bâtiment existant, nouveau séjour) qui représente tout ou partie de l'extension. La surface habitable à considérer étant alors celle de l'extension uniquement.


Pièce jointe : Fiche d'application de la RT2012 dans le cas d'une extension d'un bati (version avril 2015)

Hors ligne

#2 16-04-2015 13:24:00

arno
Administrateur

Re : Fiche d'application de la RT2012 dans le cas d'une extension d'un bâti

La fiche en téléchargement inclut les deux mises à jour intervenues en 2015 :
- janvier 2015 : Mise à jour suite à la parution des arrêtés du 11 décembre 2014 et du 19 décembre 2014 modifiant les arrêtés du 26 octobre 2010 et du 28 décembre 2012.
- Avril 2015 Précisions sur les formalités administratives de prise en compte de la réglementation thermique

Hors ligne

Pied de page des forums